12/23/2013

Londres secrète #1

Londres, ville fascinante dont j'essaie de fouler les pavés au moins une fois dans l'année. Londres et son excentricité insatiable, ville aux mille visages et mille cultures. Une métropole qui n'en finit pas de m'émouvoir. 
Chaque année pourtant c'est  la même rengaine : je me mets au défi de ne pas répondre aux clichés touristiques qui amènent  sur Oxford Street - rue saturée et oppressante où les grandes enseignes se tassent pour mieux laisser leur vitrines déborder d'articles quelconques - mais finis cependant par me faire avoir,   presser le pas, piétiner, me rafraîchir dans un Starbucks ou me sustenter dans un Burger King moi aussi. Il n'y a ici rien d'exotique et ça n'est finalement pas le Londres que l'on souhaiterait connaître. 
La quête était donc toujours la même : découvrir le Londres des Londoniens. Respirer cet air, cette folie douce et s'imaginer, quelques heures durant, être citadine et familière de cette ville.
J'avais compilé quelques adresses grâce au magique Time Out. Bien entendu, je savais que ces quelques jours ne suffiraient pas pour toutes les visiter mais j'avais ici un efficace outil pour commencer à arpenter les rues cachées. Et comme souvent, pour faire de belles rencontres, il est vivement conseiller d'accepter de se perdre. C'est pourquoi, une carte ne sera jamais aussi efficace que quelques pas perdus et l'aide qu'un autochtone saurait vous apporter.
Certains quartiers de Londres sont trop peu évoqués et pourtant il reflètent à eux seuls l'identité de cette ville. Ils regorgent de clichés, certes, mais des clichés que l'on aperçoit furtivement dans les films et que l'on imagine à la lecture de certaines histoires dont l'action se situerait dans ladite garnison. Mais pour autant ces clichés, les avez-vous déjà croisés ? Les petits antiquaires comme endormis auprès de leurs étalages de porcelaines,  les boutiques aux vitrines abondantes de pâtisseries locales ou encore ces vieilles maisons victoriennes, coincées entre deux bâtiments modernes, dans lesquelles on ne saurait entrer sans voir son nom figurer sur la précieuse liste des invités..., vous sont-ils familiers ?
Londres, cette année, m'a gâtée  et en voici quelques secrets...




The Breakfast Club, lieu où les pancakes et les oeufs bénédictes sont à tomber. Les portions sont généreuses, le personnel aussi !
Il en existe plusieurs à Londres, mais celui d'Hoxton est clair et spacieux et vous aurez la chance d'avoir une table rapidement si vous êtes matinal.

The Breakfast Club / Hoxton
2/4 Rufus Street
N1 6PE, London








Pitfield est un magasin qui saurait ravir les férus de décoration et amoureux de la vaisselle vintage et chargée de poésie. On y trouve également tout un tas d'objet destinés à décorer son intérieur et ce fonction des saisons. Pour les affamés, un café situé dans le magasin sert de belles assiettes de mets divers et variés.

Pitfield
31-35 Pitfield Street
NI 6HB, London



Si vous vous aventurez davantage dans le Nord de Londres, vous découvrirez le quartier très animé de Islington. On s'y sent comme dans un petit village où chaque boutique se veut unique et particulière.
Camden Passage est un lieu aux rues étroites, aux vitrines des cafés embuées, aux décors de Noël authentiques et traditionnels. 
Mais surtout vous pourrez découvrir l'excellent et incroyable 'bakery' et restaurant Ottolenghi. Le choix se veut difficile et mieux vaut y aller le ventre vide, ainsi vous pourrez vous permettre les excès les plus fous !

Ottolenghi
287 Upper Street
N1 2TZ, London


Peggy Porschen, saurait s'illustrer comme étant la pâtisserie de Cendrillon. Tout y est fin et délicat, beau et brillant. Une 'bakery' traditionnelle dont on ne parle que trop peu...
Cette dernière à pignon sur rue dans le quartier de Belgravia et même par temps pluvieux, les heureux amateurs sauraient se tasser sous le haut-vent pour se délecter de ses délicieuses pâtisseries.

Peggy Porshen
116 Ebury Street
SW1W 9QQ
Belgravia, London





Continuons la ballade et arrêtons-nous à quelques minutes de Camden Market. En empruntant Gloucester Avenue, vous trouverez une miniscule petite bakery portant le nom de Primrose Bakery. Cette dernière regorge de cakes et cupcakes traditionnels anglais. Je me suis sentie un peu coupable d'obliger José à entrer et à s'asseoir sur un siège en sky vert d'eau où figurait non loin le néon de l'enseigne rose fluo. Il n'y a ici rien de très viril et surtout tout y est trop féminin. Pourtant ce sont aussi les papas qui s'y pressent après leur jogging. A croire que la petite boutique séduit aussi le mâle.

Primrose Bakery
69 Gloucester Avenue
London








Enfin, pourquoi ne pas se perdre dans les rues de Shoreditch et après une longue marche sous pluie battante ne pas se réfugier chez Poppies où les fish & chips sont une valeur sûre ?
La musique braille et le lieu se veut comme arraché à un vieux film noir et blanc mais c'est ici ce qui fait son charme. N'ayez cependant pas peur de faire la queue si jamais vous n'optiez pas pour le fish & chips à emporter dans son papier journal recyclé.

Poppies
6-8 Hanbury Street
E1 6QR London

En espérant vous avoir suffisamment inspiré ! A la prochaine !


1 commentaire: