3/05/2014

Pancakes



On rêve, on rêve à beaucoup de choses. Tenez, moi par exemple, j'adorerais aller faire mes courses toute vêtue de Chanel (dernière lubie de Karl) mais sans le dire à personne car, toujours selon Karl, la classe est ici,dans notre capacité à porter du luxe comme si c'était un jean à 100€. Ainsi, nous laisserions le luxe envahir les rayons de nos vies avec une modestie sans nul pareil. Honnêtement si, je pouvais, je le saurais...
Moi j'aurais tendance à penser que ça n'est pas le vêtement, ni même son prix, qui fait la femme, mais la femme qui fait le vêtement. Son port de tête, son chien, l'audace qui se dégage de sa démarche, son sourire et même l'aisance avec laquelle elle se déplace, se mouve dans l'espace. La façon qu'elle a d'habiter l'espace et le faire sien. 
A bien y réfléchir je ne sais pas si j'aimerais me retrouver toute tassée dans un tailleur tweedé.
Je vais donc donner à mon rêve une dimension bien plus réalisable, à portée de tous, qui ne coûte pas un rond et qui fait toujours son petit effet : réussir les pancakes. Réussir leur tenue, leur moelleux, leur goût. Faire en sorte que mes pancakes époustouflent, surprennent et que leur simplicité déconcertante soit l'entièreté.
Car s'il y a bien une chose difficile c'est la réussite d'un classique. Avoir le panache de faire de la simplicité un incontournable. Celui qui maîtrise le classicisme avec brio est un maître. Alors Karl, mon coco, si on parlait simplicité, la vraie (et heu...somme toute abordable)?

POUR ENVIRON 8 PANCAKES :

1 tasse de farine (250 ml)
1 1/4 cuill. à café de baking powder
1 cuill. à café de baking soda
1 tasse de lait fermenté (250 ml)
1/4 de tasse de sucre (60 ml)
1 oeuf
1/4 de tasse d'huile de tournesol (60 ml)

PRÉPARATION :

1. Dans un saladier tamiser la farine, la baking powder, la baking soda et le sucre ensemble.

2. Fouetter l'oeuf, le lait fermenté et l'huile ensemble.

3. Incorporer progressivement la préparation liquide à la préparation solide.

4. Dans un poêle chaude déposer une première louche de pâte. Une fois que se forment à la surface de petites bulles d'air alors retourner le pancake. Continuer ainsi jusque épuisement de la pâte.

5. Servir accompagnés de fruits frais, de beurre et/ou de sirop d'érable.

Bon à savoir :

La baking powder et la baking soda sont des produits typiquement anglo-saxons.
Pour celles et ceux qui résideraient sur Paris, ils pourront aisément en trouver à L'Épicerie Anglaise
Pour celles et ceux qui n'ont pas cette chance de pouvoir en trouver dans leur région il est possible de l'acheter en ligne sur le même site ou sur le site My American Market .








7 commentaires:

  1. ils ont l'air juste trop trop bon ! ;P

    RépondreSupprimer
  2. Tes pancakes sont terribles, digne d'un défilé de mode: douceur, grâce, gourmandise…que demander de plus.

    RépondreSupprimer
  3. Très jolies photos avec des pancakes bien gourmands!

    RépondreSupprimer
  4. Mhhh, cela donne envie!! Ta vaisselle vient d'où?

    RépondreSupprimer
  5. J'en ai envie là tout de suite! Terribles tes pancakes!!! J’en profite pour t’inviter à venir participer au concours que j’ai organisé sur mon blog, n’hésite pas à venir y faire un tour : http://claireaumatcha.blogspot.fr/2014/03/concours-claire-au-matchas-birthday.html! A bientôt!

    RépondreSupprimer