8/07/2015

Watermelon and strawberry lemonade | Limonade à la pastèque et aux fraises


L'excitation est à son comble, un peu comme à Noël, lorsque impatiente d'être au petit matin, je ne ferme pas l'oeil de la nuit et que le creux de mon ventre fourmille. Il en est ainsi des départs en vacances, je saisis le sac le plus grand qui puisse exister, méticuleusement je plie les vêtements qui ont séché à l'air libre et religieusement je les empile. Le choix des chaussures est toujours une délicate opération : celles pour marcher, celles que j'userai dans le sable, celles que je porterai pour sortir, celles avec lesquelles je voyagerai. La valise déborde déjà alors que l'essentiel n'y est pas : le maillot de bain ! Avec toute la bonne volonté du monde et le coeur à l'ouvrage, je force un peu et réussis à enfoncer la pièce maîtresse dans des dédales de coton et de lin froissé.
Arrive la cérémonie des produits de beauté, en veux-tu en voilà! Une énième crème solaire qui, comme les précédentes, soulagera davantage ma conscience que ma peau, car une fois encore je l'oublierai dès le premier jour écoulé. Un peigne, qui s'avèrera être mon meilleur ami et mon pire ennemi post-baignade. Une eau fraîche, qui viendra, comme une cerise sur son gâteau, terminer la pyramide olfactive que composent le savon, la crème hydratante, l'eau tonifiante puis la crème solaire (quand je ne l'oublie pas). Et enfin, un joli rouge à lèvre, pimpant à souhait et qui finira, comme les autres avant lui, par fondre dans le fond de mon sac à main que j'aurais, bien entendu, laisser choir au soleil, pas de jaloux.
Et peu m'importe à vrai dire, car l'essentiel reste, non pas ce que j'emmène en vacances mais ce que j'y collectionnerai. Le souvenir des brises légères, l'odeur de la peau après le soleil, les terrasses partagées avec le monde entier, la mer à perte de vue, le café du matin quand la maison dort encore, la fraîcheur du carrelage sous mes pieds nus, fatigués d'avoir marché, les kilomètres en voiture, à flanc de montagne, fenêtre ouverte sur l'horizon et la richesse des cultures que j'y croiserai.
Je ferme la porte, donne un tour de clé puis m'envole vers ma parenthèse ensoleillée.

INGRÉDIENTS :

1/2 pastèque coupée en morceaux
50 g de fraises lavées et coupées
Le jus de deux citrons
20 cl d'eau fraîche
75 g de sucre en poudre

PRÉPARATION :

1. Dans le bol d'un blender, mixer la pastèque, les fraises et le sucre.

2. Ajouter le jus de citron puis l'eau fraîche, mixer à nouveau.

3. Servir avec de la glace pilée ou mettre au frais une petite heure avant de consommer.






2 commentaires:

  1. ça à l'air teeeeellement frais! A très vite tester! Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer