9/27/2015

Red velvet cake | Layer cake rouge velours




Les soirées sont plus fraîches, on s'enveloppe d'un plaid, on respire les parfums de bois léché par les flammes, les légumes d'automne se parent d'orange vif et rouge passion. Les menus s'agrémentent d'une cuisine plus riche, plus généreuse. Les étales débordent de champignons, de poires, de châtaignes. Les touristes préfèrent désormais le chocolat chaud, les plus gourmands choisissent d'y ajouter un nuage de lait ou de chantilly. D'autres transgressent les règles et l'embellissent de marshmallows ou d'une sauce au caramel. Les feuilles dansent dans le gris du ciel, les fenêtres claquent quand un courant d'air s'introduit dans la maison. Les terrasses se désemplissent, les cafés, quant à eux, se gorgent de monde. Le jour se tamise plus rapidement et laisse la nuit envelopper la ville et les rases campagnes. L'Automne est là, discret, il se faufile entre les premiers jours d'octobre, moins capricieux que l'été, il est inconstant : tantôt pluvieux, tantôt solaire. L'Automne qui, comme l'enfant, ne sait s'il veut jouer ou regarder passer le temps. L'Automne rit comme il pleure, entre chaleur et fraîcheur.

INGRÉDIENTS POUR UN GATEAU DE 12 PARTS :

Pour les génoises :

200 g de beurre
400 g de sucre
6 oeufs
390 g de farine
3 cuill. à soupe rases de cacao en poudre non sucré
1/2 cuill à café de bicarbonate de soude alimentaire
20 cl de lait fermenté
2 cuill. à café d'extrait de vanille liquide
2 fiole de colorant rouge

Glaçage :

600 g de fromage frais type St Môret
100 g de beurre pommade
200 g de sucre glace
2 cuill. à café d'extrait de vanille liquide


PRÉPARATION :

1. Préchauffer le four à 180°C. Garnir le fond de 3 moules à charnière de 18 cm de diamètre de papier sulfurisé, beurrer et fariner les bords des moules. Réserver.

2. Dans un récipient, tamiser la farine, le cacao et le bicarbonate. Réserver.

3. Dans un saladier battre le beurre en pommade, ajouter progressivement le sucre puis les oeufs un à un. Incorporer le mélange farine + cacao en alternant avec le lait fermenté. Terminer par le mélange farine + cacao. Ajouter l'extrait de vanille puis le colorant rouge. (j'ai souhaité en mettre un peu moins pour obtenir une couleur moins vive, plus velours...).

4. Répartir la préparation dans les 3 moules, faire cuire pendant 40 minutes. A la sortie du four laisser refroidir.

5. Réaliser le glaçage : dans une jatte battre le fromage frais à l'aide d'un batteur électrique, ajouter le beurre pommade puis le sucre glace. Terminer par l'extrait de vanille liquide. Répartir ce glaçage sur l'ensemble du gâteau à l'aide d'une spatule coudée. Laisser reposer au frais 2 heures avant de déguster.





5 commentaires:

  1. Juste superbe, je ne vois rien d'autre à dire, d'ailleurs j'ai épinglé car les photos sont vraiment très belles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Clémentine, c'est adorable de ta part. Tu comptes désormais une "admiratrice" de plus :)

      Supprimer
  2. Je viens par ici déclarer mon amour pour ton gâteau Elodie :-) Il est parfait, et les photos sont magnifiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoooo merci <3 C'est touchant comme tout. Et ça me fait me dire aussi qu'il faille que je repasse vite derrière les fourneaux... Il y a trop longtemps que je n'ai pas cuisiné ! Bisous

      Supprimer
  3. Je rêve d'en faire un mais je n'ai pas assez de gourmand pour l'instant.

    RépondreSupprimer